Nail Art: une longue histoire

Nail Art: une longue histoire

L'histoire de l'art des ongles est une histoire ancienne perdue dans le temps, un voyage qui traverse les chemins orientaux, la magie et les cultures. Des études ont confirmé que la plupart de ce que nous savons de cet art provient directement des traditions chinoises et indiennes, expression des civilisations anciennes qui ont fleuri il y a des milliers d'années.

Nail Art: une longue histoire 1

Même si l'art des ongles en tant que tel est fortement lié aux grands empires asiatiques du passé, afin d'apprécier vraiment la beauté de cette histoire, nous devons considérer le fait que même les hommes et les femmes préhistoriques aimaient décorer leur propre corps. En fait, il a été confirmé que les êtres humains ont commencé à peindre leurs ongles en utilisant le henné pendant l'âge du bronze. Cette incroyable découverte historique a conduit de nombreux spécialistes à discuter des façons dont les tatouages ​​et l'art des ongles sont en fait un signe du besoin humain d'exprimer non seulement un sentiment d'appartenance, mais aussi un sens de soi plus ou moins défini.

Nail Art: une longue histoire 2

Les premières vernis à ongles apparurent en 1500 av. J.-C., en Chine, en Mésopotamie et en Égypte. L'importance que l'émail des ongles a assumé dans ces civilisations est tout à fait remarquable: à l'aide de couleurs, les gens ont l'habitude de tracer les limites entre les classes sociales et de définir leur appartenance à une certaine tribu. Parfois, l'art du clou était même utilisé pour exprimer le pouvoir d'un certain individu.

Nail Art: une longue histoire 3

En partant de l'Asie et du Moyen-Orient, il est fascinant de constater comment l'histoire se répète à différentes latitudes et longitudes, démontrant une fois de plus que l'art des ongles est en quelque sorte lié à un besoin humain ancestral de beauté et d'imagination. Les incas, les aztèques et d'autres civilisations précolombiennes, en fait, ont utilisé des vernis pour décorer leurs ongles et définir des classes sociales.

Nail Art: une longue histoire 4

Au Moyen Âge, les gens de toute l'Europe et du monde se sont occupés du pouvoir de l'Inquisition, qui a combattu avec toute sa force contre toutes les formes d'embellissement. Bien que ce soit une ère formée par la plus sombre censure et la peur, l'art des ongles a survécu, poussé par la volonté des esprits les plus brillants. Dès que l'âge des Ténèbres s'est évanoui, en fait, l'art des ongles est revenu encore une fois.

Nail Art: une longue histoire 5

La manucure que nous connaissons tous est apparue dans les années 1920, grâce à Michelle Menard, qui a commencé la tradition du vernis rouge et rose. Moon manicure était le premier protagoniste de la mode moderne. Dès que de nouveaux types de vernis à ongles ont été inventés, cependant, une révolution a commencé, les couleurs sont devenues le personnage central de l'art des ongles et la manucure de la lune est passée à la mode (au moins... pour l'instant). En 1934, un nom de dentiste Maxwell Lappo a créé le premier faux clou, totalement inconscient de l'impact de son génie sur l'industrie de la mode. Ce n'est que dans les années 1950 que l'acrylique est venu sur les lieux, grâce à un autre dentiste, Frederick Slack, qui a commencé à utiliser de l'acrylique pour réparer les ongles cassés.

Nail Art: une longue histoire 6

La révolution culturelle des années 1960 a été accueillie par le monde des ongles, qui ont rapidement adopté des couleurs vives et naturelles, inspirées par le mouvement hippie et l'art pop. En outre, la révolution a ouvert la porte à l'égalité et à la liberté des femmes, ce qui s'est traduit par des conceptions d'ongles différentes et colorées.

Nail Art: une longue histoire 7

Le nœud carré, extrêmement à la mode dans les années 1970, est né grâce à Jeff Pink, qui est responsable de certaines des découvertes les plus importantes dans le monde de la reconstruction des ongles. À partir de ce moment, l'utilisation de clous faux, construit avec une série de matériaux et de couleurs différents, est de plus en plus fréquent: l'art des ongles est entré dans une nouvelle ère.

Nail Art: une longue histoire 8

Glitres, cristaux, tissus, poudres brillantes, plastiques... l'art des ongles n'a pas de limites: il a franchi les limites de la culture post-moderne, entrant dans des dimensions d'innovation pure et de possibilités inimaginables. Aujourd'hui, les styles et les modes de toute la planète interagissent en permanence avec les hybrides les plus incroyables, de véritables chefs-d'œuvre qui défient les dogmes dictés par le temps et les cultures dominantes. L'art des ongles porte sur les personnalités et les émotions: c'est à propos de nous, quiconque nous sommes.